Joomla! : affichage sur supports mobiles

Joomla! : affichage sur supports mobiles

Joomla! et la compatibilité d’affichage sur supports mobiles

Dans un récent article, nous vous avons donné quelques pistes permettant de rendre l’affichage d’un site WordPress compatible avec l’affchage sur supports mobiles. Bien entendu, les sites propulsés via WordPress ne sont pas les seuls concernés. Si WordPress fait tourner environ 25 % des sites Web dans le monde, Joomla! n’est pas en reste.

Tout comme pour WordPress, il est nécessaire de suivre quelques étapes. Mais pour Joomla!, la manière de procéder est quelque peu différente de celle employée pour WordPress.

Un autre “mais” et de taille : n’est pas programmeur qui veut. Néanmoins, il existe quelques petites astuces pour améliorer les choses.


I – Procéder au test de compatibilité d’affichage

Il faut en quelque sorte “travailler à l’envers” pour arriver à un résultat plus qu’acceptable.

Pour cela, il suffit de se rendre sur l’application Webmaster Tools Mobile Friendly de Google, de saisir l’url du site Joomla! concerné et d’attendre le résultat de l’analyse.

Et là, c’est un peu le principe de la roulette russe : 1 chance sur 2 de réussir ce test.

Si le test échoue, voici un exemple de ce qui s’affichera et indiquera les sources bloquées nativement par le fichier “robots.txt” de Joomla! :

Test compatibilité Joomla!


 II – Tenter de déterminer l’origine des problèmes d’affichage en cas de test raté

Dans le cas de WordPress, la majorité des problèmes d’affichage sont plus liés à la façon dont le thème a été conçu et à l’intégration du contenu dans le site. Concernant Joomla!, l’origine du problème peut également être la même mais elle est également ailleurs.

En fait, l’origine du problème est double : elle peut provenir des thèmes graphiques mais il faut plutôt chercher du côté des extensions utilisées en plus de l’arborescence native de Joomla! Sans oublier que, nativement, Joomla! bloque certaines ressources de votre site répertoriées dans le fichier robots.txt : d’où l’impossibilité de réaliser dans de bonnes conditions le test de compatibilité d’affichage sur supports mobiles.

Disposer d’un thème graphique responsive ne suffit plus depuis qu’il a été indiqué que les sites qui ne respectaient la compatibilité mobile telle qu’elle a été définie par Google, et ce, quelle que soit la technologie avec laquelle ils ont été développés, allaient être pénalisés. Tout comme WordPress, Joomla! accepte l’installation d’extensions à sa configuration d’origine.

A partir de ce principe, il est nécessaire de se poser quelques questions :

  • Les extensions utilisées supportent-elles correctement le design responsive ?
  • Respectent-elles pleinement l’arborescence originelle de joomla! ?
  • Le fichier “robots.txt” répond-il aux normes établies par Google ?

Pour ensuite trouver des réponses :

  • Si vos extensions ne tolèrent pas complètement le design responsive ou ne respectent pas l’arborescence originelle de Joomla!, il vous faudra envisager de les remplacer par d’autres, remplissant le même office,
  • Vous devrez modifier le fichier “robots.txt” afin de débloquer certaines des ressources répertoriées.

III – Donner à Googlebot l’accès à certaines ressources bloquées d’office par Joomla!

Pour ce faire, vous n’aurez pas d’autre choix que d’aller dans votre espace FTP (là où sont stockés tous les fichiers et pages de votre site Web), via vos identifiants de connexion.

Pour cela, plusieurs solutions sont possibles :

  • télécharger Filezilla, l’installer sur votre disque dur et y enregistrer vos identifiants de connexion au FTP,
  • si votre hébergement dispose de la console d’administration technique cPanel, vous rendre sur votre espace FTP via la console en question (accès direct),

Une autre piste : acquérir puis installer sur votre site l’extension JSitemap PRO (payante).

L’option à la fois la plus rapide et la plus commune consiste à utiliser Filezilla.

Une fois le logiciel installé et la connexion établie avec votre espace FTP, vous serez en capacité de télécharger sur votre disque dur le fameux fichier robots.txt et de le modifier via un éditeur HTML (par exemple Notepad++). Quelques lignes de code devront être supprimées manuellement et l’une d’entre-elles modifiées afin que Googlebot puisse explorer votre site.

Ci-dessous, vous trouverez une capture-image d’un fichier robots.txt dans sa forme originelle et une autre de ce même fichier une fois les modifications réalisées (exemple de fichier robots.txt pour un site donné – sachant que tous les fichiers robots.txt sous Joomla! diffèrent forcément en fonction de chaque site Web) :

Robots.txt originel Robots.txt modifié

Pour terminer, vous devrez repasser par la case “vérification de compatibilité d’affichage” de Google (voir en début d’article). Si la conception de votre thème graphique a été bien pensée, il ne devrait plus y avoir de problèmes. Googlebot aura un plein accès aux principaux dossiers et fichiers qui lui sont nécessaires pour tester de manière efficace votre site Web.

Un exemple de résultat ci-dessous :

Site Joomla! compatible pour affichage mobile

Partagez :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.