Gérer des projets en ligne

Gérer des projets en ligne

Les utilitaires de gestion de projets en ligne sont pléthore et, selon les besoins et ce que l’on souhaite en faire, plus ou moins difficiles à appréhender.

Cela n’a échappé à personne, nous sommes bien dans l’ère du numérique, du dématérialisé (en théorie). L’époque où tout s’effectuait sur papier n’est pas encore révolue mais les choses changent. Maintenant, on veut pouvoir piloter des projets plus rapidement, plus efficacement : en résumé, de la façon la plus optimisée possible.

Parmi les applications les plus utilisées, payantes ou gratuites, nous pouvons citer :

  • Dolibarr,
  • Basecamp,
  • Asana,
  • Collabtive,
  • Mantis,
  • Projeqtor,
  • Freedcamp,
  • Etc.

Pour ma part, j’ai choisi Propulse, un gestionnaire de projets initié par une équipe française.

Propulse : Gestionnaire de projets en ligne

La raison de mon choix ? En fait, il y en a plusieurs : il est à la fois complet et simple d’utilisation. Par ailleurs, Propulse permet de prioriser les tâches rattachées à chaque projet, de les archiver sur disque dur, de vérifier leur progression grâce à un module “diagramme de Gantt”, de partager des documents. Par ailleurs, il est gratuit. Autrement dit, il a tout pour lui (et pour moi).

Voici un exemple de tableau de bord permettant de gérer des projets :

Tableau de bord

A partir de cette interface, vous pouvez ajouter ou supprimer des tâches, les trier, les archiver sur votre disque dur, mais pas seulement. En effet, vous pouvez également ouvrir des fils de discussion, consulter l’historique de chacune de vos actions, inviter d’autres personnes à collaborer sur un ou plusieurs projets et leur attribuer des droits spécifiques, etc.

Gratuit ne veut pas forcément dire “gadget”. Bien au contraire. Mais pouvoir réaliser gratuitement sa gestion de projets en ligne ne se refuse pas non plus…

Pour finir, beaucoup d’entre nous rechignent à faire des recherches sur Internet parce que cela est chronophage. C’est surtout le cas quand on ne sait pas où chercher, quoi chercher. Les moteurs de recherche peuvent être les meilleurs amis de l’entrepreneur mais aussi ses meilleurs ennemis. Alors, avant toute recherche, mieux vaut savoir le plus possible ce que l’on souhaite obtenir. Et puis, parfois, ne vaut-il pas mieux perdre du temps pour ensuite en gagner ?

Partagez :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.